Oracle modifie les tarifs de sa suite e-Business

Un système de licences simplifié mais pas forcément économique.