Non, la Switch n’a pas (encore) été hackée
 

En vente depuis dix jours, la nouvelle console de Nintendo est désormais entre les mains des bidouilleurs. L’un d’entre eux a réussi à profiter d’un exploit de son moteur de rendu des pages Web… Mais cela ne veut pas dire qu’il est possible d’installer un programme non officiel sur la console, loin de là.

Votre opinion

Postez un commentaire