Nick Solinger (Ariba) : " Uddi s'appuie sur les travaux menés par Microsoft sur SOAP "

Le progiciel ORMS, rebaptisé Buyer, a fait d'Ariba un précurseur des serveurs d'applications Java. Mais, face à la jeunesse de ce langage, l'éditeur a dû se rabattre sur des choix plus pragmatiques.

Votre opinion

Postez un commentaire