Le service de vidéo à la demande pourrait limiter l'utilisation de sa plateforme aux abonnés qui tentent de le tromper sur leur localisation.