Nasdaq : le compte n'est pas bon

AOL-Time Warner, Apple, Real Networks ou Veritas, les chiffres des fournisseurs ne sont pas du goût de Wall Street. Ni de celui du Nasdaq, en baisse de 2,5 %.

Votre opinion

Postez un commentaire