Nanotubes de carbone et instructions RISC-V : ceci est (peut-être) le processeur du futur
 

Utilisant l'architecture ouverte RISC-V qui a décidément le vent en poupe, des chercheurs du MIT ont mis au point un processeur baptisé RV16X-NANO, entièrement basé sur des nanotubes de carbone.

Votre opinion

Postez un commentaire