Mots-clés : le plus cher n'est pas celui que l'on croit

La vente de liens commerciaux sur les moteurs de recherche a commencé il y a quelques semaines en France. Et les mots-clés les plus populaires ne sont pas les plus chers. Ainsi " prêt " se paie jusqu'à 5 euros par clic, contre 10 centimes seulement pour le mot " sexe ".

Votre opinion

Postez un commentaire