Microsoft réfute le modèle Open Source

L'éditeur dénonce la non-viabilité économique du modèle du logiciel libre, et met en garde les entreprises contre la licence GPL. Microsoft milite pour la propriété intellectuelle et le portage de code.