Microsoft prend Java par intérim avant d'essayer d'imposer C#

A l'issue du procès Java, Microsoft doit verser 20 millions de dollars à Sun. Aussitôt, Microsoft propose un programme de migration de Java vers son architecture .NET

Votre opinion

Postez un commentaire