Microsoft désarmé devant une faille de NT 4

La compagnie se dit incapable de corriger un problème de sécurité de son système d'exploitation et recommande de se protéger avec un firewall.