Microsoft constate l'attirance des Français pour l'open source

Les arguments de Microsoft visant à dénigrer Linux et les logiciels open source sont inefficaces, selon une étude commandée par l'éditeur. Les décideurs high-tech français nourriraient même un sentiment anti-Microsoft, selon une note interne de ce dernier.

Votre opinion

Postez un commentaire