Mark Zuckerberg refuse de vendre Instagram et WhatsApp malgré les pressions politiques

Zuckerberg
 
AFP

Le patron-fondateur de Facebook a été reçu par Donald Trump à la Maison Blanche et a rejeté lors d'une visite au Congrès américain l'idée de vendre Instagram et WhatsApp.

Votre opinion

Postez un commentaire