Marchés informatiques truqués : prison ferme pour les accusés

Mis à jour le
Marchés informatiques truqués : prison ferme pour les accusés
 

Le tribunal a puni de deux ans de prison ferme les deux principaux accusés dans les marchés informatiques truqués au conseil général des Hauts-de-Seine.

Votre opinion

Postez un commentaire