Malade du SIDA, drogué, victime de viol… comment les publicitaires nous catégorisent
 
Ludovic Bertron (Creative Commons)

Des défenseurs de la vie privée partent en guerre contre l'étiquetage excessif des publicitaires, qui utilisent parfois des informations extrêmement personnelles pour optimiser leur ciblage.

Votre opinion

Postez un commentaire