Lucent toujours plus près du fond

L'équipementier télécoms américain sombre toujours plus profondément après l'annonce d'un premier trimestre de son exercice 2001-2002 en régression de 30 à 35 %. L'ennui, c'est qu'il entraîne toutes les valeurs technologiques dans son sillage.

Votre opinion

Postez un commentaire