L'Assemblée nationale devra restreindre sa définition des
 
L'Assemblée nationale devra restreindre sa définition des "contenus haineux", ont estimé lundi les trois principales organisations françaises de professionnels du numérique. - Bertrand GUAY / AFP

Au terme d'un jour de débat, le délai de retrait des contenus haineux sous 24 heures par les plates-formes est adopté par les députés. C'était à la fois l'article le plus novateur et polémique du texte.  

Votre opinion

Postez un commentaire