L'internet rapide se fait attendre