L'Inde, un pays sûr pour les données ?

L'Inde, un pays sûr pour les données ?
 

La qualité, la flexibilité et des coûts optimisés ont milité en faveur des prestataires de ce pays. Auprès des sociétés américaines, puis des européennes. Les retours d'expériences convainquent aujourd'hui les grands groupes français.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Frederic Thu
    Frederic Thu     

    La [g]demande d'autorisation[/g]à la CNIL est obligatoire, s'agissant de transferts de données personnelles vers un pays non reconnu comme "sûr" (UE, entreprises US adhérant au Safe Harbour).

    Attention, la demande d'autorisation est une procédure plutôt lourde, qui doit impérativement être conduite [s]avant[/s] la mise en place du traitement de transfert. Compter de trois à six mois pour cette partie du dossier...

    F. Thu, Cabinet CILEX - http://www.cabinet-cilex.com

Votre réponse
Postez un commentaire