L'espion qui venait du jeu vidéo
 

Il semble loin le temps où la fine fleur des espions de Sa Majesté se recrutait à Oxbridge. Aujourd'hui, les services de renseignement britannique passent des offres d'emploi... dans les jeux vidéo.