Les terminaux web séduisent IBM, Lycos et AT&T