Les télécoms des JO d'Athènes nont pas la flamme

Matériel encore à installer, manque de coordination entre les fournisseurs... A cinq semaines de l'ouverture des jeux Olympiques, les organisateurs ont encore du pain sur la planche. La pression est forte sur OTE, l'opérateur grec qui est le fournisseur officiel et exclusif en matière de télécoms.