Les smartphones d’Archos, Lenovo et ZTE sont également frappés par les backdoors "chinoises"

Le fameux logiciel Adups FOTA, qui collectait les SMS des utilisateurs, était utilisé par 43 fabricants de smartphones.