Les sénateurs sauvent le quatrième opérateur mobile

Les sénateurs sauvent le quatrième opérateur mobile
 

Après un débat houleux entre députés et sénateurs, les conditions financières de la 4e licence 3G pourront bien être revues à la baisse pour faciliter l'arrivée d'un nouvel opérateur.