Les puces électroniques Mems piquent la curiosité des investisseurs

Alors que les financements se font rares, le fabricant grenoblois de composants PHS Mems obtient près de 31 millions d'euros lors de son troisième tour de table.

Votre opinion

Postez un commentaire