Les propositions de Microsoft refusées