Après ILOVEYOU, Outlook se protège

Un correctif empêche l'exécution des fichiers dangereux Il désactive aussi certaines fonctions