Les obligations prennent des galons sur le net

Ford a fait appel au web pour vendre ses titres. Le constructeur automobile vient ainsi de boucler un emprunt de 750 millions de dollars en deux heures.