Comme un goût de lendemain de libations

Comme un goût de lendemain de libations
 

L'année 2001 est triste comme un lendemain d'ivresse. Après l'euphorie de l'année 2000, où tout paraissait possible, les vapeurs d'alcool se dissipent et la réalité reprend sans ménagement ses droits.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire