Les novices d'hier sont les nouveaux experts

Autrefois lubie technophile, internet tend à supplanter le Minitel. Les réfractaires ne résistent plus à l'appel de la toile.

Votre opinion

Postez un commentaire