Les nouvelles technologies au c?"ur de la lutte contre la criminalité

Le projet de loi présenté le 9 avril par le ministre de la Justice alourdit les peines concernant la pédo-pornographie et prévoit l'interception de correspondances par voie de télécommunications.