Les mots de passe d’un million de sites WordPress ont été volés par des pirates
 

Pendant plus de deux mois, ces sites ont pu être hackés jusqu’à l’os. Ce qui représente donc un grand risque pour l’ensemble des internautes qui les fréquentaient.