Les majors américaines renoncent aux poursuites en masse

Les majors américaines renoncent aux poursuites en masse
 

Aux Etats-Unis, l'industrie du disque envisage de mettre en place une risposte graduée pour les adeptes de l'échange illégal de fichiers.

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • coconuts21
    coconuts21     

    c'est bien connu , on est les meilleur en terme de repression et sanction , les kainry , copie sur nous

  • berty44
    berty44     

    Ca va pas être facile pour eux de prouver que l'email est bien arrivé à destination. Il n'y a aucun lien entre le FAI et l'hebergeur de la messagerie. On peut avoir Free en FAI et une boite chez Wanadoo et/ou chez Gmail et/ou Yahoo. Il vont l'envoyer où leur email ?
    Il faut d'abord imposer l'usage d'une boite mail "officielle" et après seulement envisager ce genre de chose.
    Mais comme d'habitude ces "anes qui nous gouvernent" pensent d'abord à raconter des c... pour faire les paons et ensuite à prendre des taxes pour financer leurs bétises.
    Rappellons quand même que ce genre de chose va toucher 2 ou 3 personnes qui abusent vraiment, on va les lapider en place" de grève avec grand renfort de pub et c'est tout.
    Combiens tout celà coûte-t'il ?
    Et pendant ce temps les majors continuent de tuer la création (ils en sont rappellons le à faire les compiles des compiles des années 80 !).

  • Laser fréquence Musique
    Laser fréquence Musique     

    L 'expérience nous apprend à modérer les déclarations de la RIAA qui ne correspondent pas toujours à la réalité...

  • laleuf d
    laleuf d     

    "Ce qui fait de la France la seule aberration européenne"

    Rien que le fait de le dire c'est déjà un pas en avant.

  • Joho
    Joho     

    Enfin un réveil de la part de la RIAA qui envisage des solutions plus utiles avec des sanctions plus appropriées aux téléchargements illégaux

Votre réponse
Postez un commentaire