Les infractions des sites marchands restent limitées

La cellule spéciale commerce électronique de la répression des fraudes dresse son premier bilan. Sur les 600 sites examinés, 10 % étaient en infraction, mais seuls treize ont donné lieu à des procès-verbaux. Prochaine mission de la cellule : la lutte contre les pseudo-labels.