Les Français vite affolés, aussi vite rassurés

Les Français vite affolés, aussi vite rassurés
 

L'entrée en Bourse, en 1997, de France Télécom a provoqué une sorte de guerre de religion. L'arrivée, trois ans plus tard, de l'opérateur étranger Vodafone dans son capital est passée quasiment inaperçue. Par Jean-Pierre Soulès.