Mis à jour le
Les Français ambigus face aux risques numériques
 

Ils sont 76 % à publier sur un réseau social des informations personnelles, selon un sondage Ifop/Axa. Pourtant, 50 % se déclarent vulnérables.

Votre opinion

Postez un commentaire