Passer au contenu

Les fans de NBA vont pouvoir assister aux matchs… via Teams

Après le foot et le baseball, le championnat de basket américain, la NBA, reprend le cours de sa saison interrompue en mars, dans des conditions très particulières. Pour le public, ça se passera sur Teams avec la possibilité d’afficher son avatar en tribunes. 

Les outils de visioconférence ne cessent de profiter de la crise sanitaire. Après avoir été au coeur de tous les foyers pendant le confinement, ils donnent lieu à de nouveaux usages, notamment dans le sport. Pour la NBA qui reprend ce 30 juillet dans un lieu unique, à Disneyworld en Floride, ces outils sont l’occasion de faire participer les fans. De fait, la ligue américaine a annoncé avoir conclu un partenariat avec Teams, le logiciel de Microsoft, pour permettre aux amateurs de basket d’’afficher leur avatar dans le public virtuel de la salle. Explications.

Un trombinoscope pour encourager les Clippers ?

Après s’être brutalement interrompue le 16 mars dernier la NBA s’apprête à reprendre dans des conditions très particulières. Les joueurs ont été enfermés dans « la bulle » d’Orlando, c’est à dire une partie isolé du reste du monde au sein du parc Disneyworld, en Floride. Bien évidemment les huit rencontres de saison régulière ainsi que l’ensemble des matchs de Playoffs se joueront sans public. Mais à l’inverse des stades de foot, en Europe, où les tribunes ont été décorées, le parquet qui servira d’arène aux stars du basket est entouré d’énormes écrans LED hauts de 5 mètres. Dès lors, la NBA a envisagé une solution pour permettre aux fans les plus assidus d’encourager leur équipe. En effet, jusqu’à 300 utilisateurs de Teams, pourront utiliser la nouvelle fonctionnalité de l’outil de Microsoft, le « Together Mode ». Résultat : le visage des fans apparaitra dans ces tribunes virtuelles. « Cette nouvelle expérience, la première à être mise en ligne à la suite de l’alliance stratégique de la NBA avec Microsoft, donne aux fans participants le sentiment de s’asseoir les uns à côté des autres lors d’un match en direct sans quitter le confort et la sécurité de leur maison, tandis que les joueurs font l’expérience de leur énergie et le soutien sur place », explique la Ligue. Afin de prévenir tout comportement inapproprié, la NBA et les diffuseurs placeront également des modérateurs dans ces conversations Teams. Ceux-ci seront chargés d’empêcher le développement d’un « hooliganisme virtuel ».

Cachez-moi ce huis-clos

Microsoft – Illustration du Together Mode.

Lancée début juillet, la fonctionnalité « Together Mode », permet d’effacer l’arrière-plan des utilisateurs de Teams et de les regrouper tous dans un environnement uni. Cette salle virtuelle remplace l’affichage traditionnel en grille et permettra donc à la NBA de simuler la présence de fans réels dans la « bulle » d’Orlando. Cette fonctionnalité assez innovante vient en complément d’autres dispositifs qui seront mis en place au cours de cette fin de saison afin de faire oublier au téléspectateur le huis-clos dans lequel se jouent les rencontres. À titre d’exemple, pour simuler l’ambiance des matches, les diffuseurs utiliseront les sons du jeu NBA 2K.

La NBA n’a pas encore communiqué les détails pour l’utilisation de ce service. Ils devraient être connus dans les prochaines heures. Il faudra encore un peu de patience pour connaître la procédure à suivre afin d’afficher son minois sur le bord du parquet, et ainsi pouvoir encourager Zion Williamson, James Harden et autres Anthony Davis. 


Dimitri Charitsis
Journaliste