Les FAI défendent leur TVA réduite sur le triple play

Les FAI défendent leur TVA réduite sur le triple play
 

Craignant de ne plus pouvoir appliquer une TVA de 5,5 % sur 50 % de leur chiffre d'affaires, après une mise en demeure de Bruxelles, ils brandissent le risque d'une augmentation des prix.