Les FAI appelés à filtrer sans demander l'avis des parents

Un texte en préparation prévoit de demander aux fournisseurs d'accès à Internet un filtrage des contenus pour protéger les mineurs. Il serait automatique et activé par défaut.