Les Etats-Unis conservent la mainmise sur Internet

Les pays participants au SMSI ont évité un éclatement de l'Internet en acceptant que les Etats-Unis conserve la mainmise technique sur le réseau mondial.