Les États-Unis annoncent des sanctions financières contre les hackers nord-coréens
 

Les actifs des groupes Lazarus, Bluenoroff et Andariel sont désormais gelés ou blacklistés. Ces pirates sont soupçonnés, entre autres, de financer le régime nord-coréen en pillant des banques et par des opérations de cybercrime.

Votre opinion

Postez un commentaire