Apple doit désormais contrôler les fuites émanant de son siège. Ici le futur Apple Park de Cupertino (Californie).
 
Apple doit désormais contrôler les fuites émanant de son siège. Ici le futur Apple Park de Cupertino (Californie). - JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Face aux nombreuses fuites concernant ses produits, Apple a mis en place des moyens démesurés pour les empêcher. Une agence spéciale, composée d’anciens membres de la NSA ou encore du FBI veille désormais au grain. Le but est de refaire d’Apple l’entreprise muette qu’elle était à l’époque de Steve Jobs.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Dumbphone
    Dumbphone     

    Quelle débauche de moyens pour protéger des secrets sur un appareil qui reste avant tout un vulgaire objet de consommation... Mais il est vrai que comme il génère des profits parfaitement anormaux (1er responsable : le consommateur et son comportement moutonnier), il justifie peut-être ces moyens anormaux.

Votre réponse
Postez un commentaire