Les députés militent pour le logiciel à code ouvert dans l'Administration

Une proposition de loi pourrait rendre obligatoire l'usage du logiciel ouvert dans l'administration française. Si ce texte était adopté, les produits Microsoft seraient interdits dans les services de l'Etat.