Les chercheurs maillent les superordinateurs

Les chercheurs maillent les superordinateurs
 

Le calcul scientifique nécessite des performances que même les plus gros ordinateurs ne peuvent fournir seuls. Solution : les faire collaborer.