Le web est une affaire d'hommes

Les femmes européennes hésitent encore à se connecter sur la Toile. Si les Américaines sont aussi nombreuses que les Américains à utiliser le Net, les Françaises ne représentent qu'un petit tiers des internautes et leurs voisines britanniques, pourtant en tête au niveau européen, à peine plus.

Votre opinion

Postez un commentaire