Le roaming, vainqueur du Mondial