Le partage d’abonnement, nouveau sport national français
 

Un tiers des internautes français consomment des œuvres dématérialisées grâce à l’abonnement de quelqu’un d’autre. Un phénomène qui attise les convoitises auprès des acteurs du web… plus ou moins douteux.

Votre opinion

Postez un commentaire