Le parc à la fin de 2000