Le Maroc soupçonné d'interdire l'accès à YouTube

Le Maroc soupçonné d'interdire l'accès à YouTube
 

Depuis le 25 mai, les abonnés de Maroc Telecom ne peuvent plus accéder à la plate-forme de vidéos en ligne. Les internautes et la blogosphère locale dénoncent une forme de censure.