Le laser infrarouge, inspecteur 3D de la police scientifique
 

Dans des cas complexes, les gendarmes ont recours à des scanners laser capables de modéliser des scènes d'investigation en 3D. Ces modèles facilitent l'analyse des déformations de véhicules, des traces de sangs ou des impacts de balle.

Votre opinion

Postez un commentaire