Le haut débit tire la boucle locale et les opérateurs alternatifs

Le cabinet d'études Cesmo estime que les nouveaux entrants ne se sont arrogés que 4,3 % du marché. Evalué à 9 milliards d'euros pour 2001, le chiffre d'affaires de la boucle locale représente environ 30 % du marché français des télécoms.

Votre opinion

Postez un commentaire